Studià | Le portail étudiant de l'Université de Corse
Studià |
Attualità

10ème anniversaire du Réseau d’Excellence des Territoires Insulaires

Le Réseau d'Excellence des Territoires Insulaires (RETI), fête ses 10 ans ! Deux conférences, animées par Giuseppe Cataldi et François Héran, auront lieu mardi 12 et lundi 25 octobre 2021 à 15h, amphithéâtre Ribellu, Faculté des Lettres, Langues, Arts, Sciences Humaines et Sociales, Campus Mariani, Corte. Ces conférences s'inscrivent dans le cadre du cycle « Migrations, Identités, Frontières : le laboratoire des îles ».

 

Mardi 12 octobre
15h, amphithéâtre Ribellu, Faculté des Lettres, Langues, Arts, Sciences Humaines et Sociales, Campus Mariani, Corte

Giuseppe CATALDI, Professeur de Droit international à l’Université de Naples « L’Orientale » : Le transit des migrants en Méditerranée, en particulier vers les îles. L'équilibre entre les exigences de sécurité et les obligations relatives au droit de la mer et aux droits de l'homme  

Le transit par mer présente des risques considérables pour la vie humaine. Outre l'obligation générale de sauvetage, aussi ancienne que la relation de l'homme avec la mer, des dispositions détaillées de droit national et international régissant la recherche et le sauvetage ont été ajoutées au fil du temps. Ces obligations n'avaient pas prévu la situation particulière des migrants en voyage, elles ont donc été progressivement adaptées à cette nouvelle situation. Compte tenu de l'augmentation des débarquements ces dernières années, les pays situés à la frontière sud de l'Union européenne ont adopté une politique de fermeture qui, si elle se justifie parfois pour des raisons de sécurité, est toutefois, dans l'ensemble, en contradiction flagrante avec leurs obligations internationales et les principes fondamentaux sur lesquels l'Union européenne est fondée.


Lundi 25 octobre
15h, amphithéâtre Ribellu, Faculté des Lettres, Langues, Arts, Sciences Humaines et Sociales, Campus Mariani, Corte

François HÉRAN, sociologue et démographe français, Collège de France : La logique des migrations depuis la crise de 2015 


Depuis la "crise européenne des réfugiés", surgie en 2015, nous avons suffisamment de recul pour dresser un bilan de l'afflux des demandes d'asile en Europe et dans le reste du monde : combien de demandes enregistrées par pays depuis sept ans, combien de demandes déboutées, quel a été l'effet de l'accord de mars 2016 entre l'UE et la Turquie ? L'accent sera mis sur le rôle des pays riverains de la Méditerranée et, spécialement, des îles-États. Il faut s'interroger aussi sur les causes de la migration de refuge, car plus de 80 % des exilés dans le monde viennent seulement de dix pays en conflit. A côté de ces mouvements brusques et massifs, subsiste une migration plus ordinaire, alimentée chaque année par les besoins de l'économie, le regroupement familial, la formation de couples mixtes, la globalisation des études supérieures. Comment a-t-elle évolué en dix ans ? Comment se répartissent les migrations entre les îles et les continents ? Et comment ont-elles subi le choc de la pandémie ?
à télécharger
CAMILLE RAPOLANI | Mise à jour le 18/10/2021
Rendez-vous

Du mardi 12 octobre 2021 à 15h00 au lundi 25 octobre 2021 à 15h00

Amphi Ribellu, UFR Lettres, Campus Mariani, Corti

Contact