Studià | Le portail étudiant de l'Université de Corse
Vie étudiante  |
Culture
Stonda

Un mediterraniu oghjincu trà puesia è cantu

Mercredi 27 janvier 2021 à 14h00
Patrizia Gattaceca   Prufessore di Lingua è Cultura Corsa


U Mediterraneu hè una fonte diviziosa pè i pueti è musicanti isulani chì porta ver’di un’identità, un viaghju, un passatu cumunu è un prugettu. In issu Mediterraneu chì si lagna è spera si scontranu e voce chì mettenu leie trà i populi U Mare Nostrum incanta cù a so mitulugia è e so fole trasmessi da a tradizione o a literatura. Hè mitu, locu di dumande è risposte chì ribombanu interrughendu sempre l’omi è u mondu.

Quessu u Mediterraneu hè propiu in i prugetti di P.Gattaceca è S.Casalta.

-Carmini di P.Gattaceca (2019) s’ispira da Charmes di Paul Valery ; dodeci puemi tradotti da G.Thiers è messi in musique da P.Gattaceca è G.B.Rongiconi. Iss’album hà ricevutu u Gran Premiu di l’Académie Charles Cros u 16.01.2020.

-Digénis Akritas hè un’epupea bizantina tradotta in talianu da P. Odorico. P.Gattaceca ci hà fattu una scelta ch’ella canta in corsu è in talianu.

Ce projet est associé à la Chaire Esprit Méditerranéen de l’Università di Corsica.

-Ventu Ideale di S.Casalta adunisce in un album parechji pueti mediterranei da Corsica à l’Italia è passendu pè a Catalogna o u Purtugallu. U puema ci hè purtatu in pompisi, illustratu cù e cumpusizione fine di S.Casalta. 

 

Entre poésie et chant: la Méditerranée d’aujourd’hui

La Méditerranée ne cesse d’être un formidable creuset d’invention pour les poètes et les musiciens insulaires, elle renvoie tout à la fois à un horizon d’appartenance, à un ailleurs, à un passé commun et à un projet. C’est dans cette Méditerranée qui se lamente autant qu’elle espère que se rencontrent et s’unissent des voix qui tissent le lien entre les peuples. Le Mare Nostrum fascine par sa mythologie et ses récits fabuleux légués par la tradition ou la littérature, il est un mythe, réservoir de questions et de réponses qui se font écho en ré-interrogeant sans cesse l’homme et le monde.

Cette Méditerranée s’invite au cœur des projets de Patrizia Gattaceca et de Stephane Casalta.

-Carmini de Patrizia Gattaceca paru en 2019 s’inspire du recueil Charmes de Paul Valery ; douze poèmes ont été traduits par Ghjacumu Thiers et mis en musique par Patrizia Gattaceca et Jean Bernard Rongiconi. L’album a reçu le Grand Prix de l’Académie Charles Cros le 16 Janvier 2020.

-Digénis Akritas est une épopée byzantine traduite en italien par Paolo Odorico. Patrizia Gattaceca a sélectionné un répertoire qu’elle interprète en corse et en italien.

Ce projet est associé à la Chaire Esprit Méditerranéen de l’Università di Corsica.

-Ventu Ideale de Stéphane Casalta réunit sur un album plusieurs poètes méditerranéens, de la Corse à l’Italie voisine en passant par la Catalogne ou le Portugal. Le poème y est à l’honneur, illustré par les compositions subtiles de Stéphane Casalta. 

Infos pratiquesOuvert à tous

Venir

Spaziu universitariu   Natale Luciani
Campus Mariani, Corte
Voir le plan d'accès

Tarifs

Contact

Centre Culturel Universitaire
04 95 45 00 78    ccu@univ-corse.fr